A propos
Bienvenue sur Blog Zehub. Un espace á caractère indépendant et détaché de celui adopté sur le site Zehub. Ceci est un espace de libre parole ... ouvert á tous.
Newsletter
Recevez gratuitement les posts par e-mail!
e-mail:
RSS
Recevez les derniers posts sur votre lecteur RSS!
Suivre les posts via RSS! Suivre les commentaires via RSS!
déc
20

Sport virtuel, quel bilan?

SamirJeux-Vidéo

Cela fait quelques années que les grosses maisons d’édition de jeux vidéo nous proposent des offres de plus en plus variés en terme de jeux vidéo dédiés au sport. Ces jeux se classent rapidement en tête des ventes. Ce succès vient en partie du fait qu’ils s’adressent à un public plus large. En effet, l’appréhension de ces jeux ne demande que très peu de pratique pour être maîtrisé, un peu de réactivité suffit largement . Pas besoin d’être « gamer» pour les pratiquer et tous les âges sont concernés.

Leur succès vient aussi de la variété des jeux proposés, tennis, boxe, golf. En 2011, c’est le vélo virtuel qui a détrôné tous les jeux d’aventures. Ayant pour ambitions de détrôner le vélo d’appartement grâce au parcours virtuel qu’il propose , ce jeux a rencontré un franc succès. Ici pas besoin de casque de vélo. La possibilité de rester chez soi combiné avec le côté interactif a incité bon nombre de personnes à se procurer ce jeux . Pour le pratiquer il vous faudra acheter le vélo plus le jeux. Les avis des consommateurs sont plutôt mitigés. Si la démarche est extrêmement intéressante, la plupart des utilisateurs se plaignent de la facilité, ce type de jeux ne permettent pas un réel effort sportif et n’ont donc pas vocation à remplacer un vélo d’appartement ou une pratique sportive à l’extérieur.

Ces jeux restent donc principalement ludiques. Pour une pratique sportive plus poussés, il vaut mieux s’orienter vers des logiciels mettant à votre disposition des entraîneurs sportifs. En effet, ce type de produits strictement orienté à l’amélioration des performances et de la perte de poids quelque soit les niveaux , ils permettent d’intégrer facilement un entraînement régulier sans bouger de chez soi .

Donc entre sport et plaisir, virtuellement il va encore falloir choisir !

convert this post to pdf.
déc
14

Pour bien voyager, comparez !

SamirInternet

Si aujourd’hui nous avons la possibilité de voyager moins chères, internet y est bien pour quelque chose. En effet l’explosion des compagnies low cost peut être assimilé à la démocratisation d’internet. Accéder aux tarifs des compagnies est devenue un jeu d’enfant et ne nécessite plus de passer par le biais des agences qui seules avaient la visibilité sur les prix pratiqués. Comparer était beaucoup plus compliqué.

Avec internet, l’industrie du voyage a compris l’importance de cette visibilité et désormais si les vols sont moins chers, le nombre de voyageurs s’est démultiplié. La manne financière est énorme. En effet, les gens n’hésite plus à partir pour une semaine ou pour un week-end en avion. Tout le monde cherche du dépaysement. La demande, pour les vols régionaux et moyens courriers, a explosé.

Les compagnies proposent continuellement des promotions. Nombres de sites se sont infiltrés dans la brèche et proposent eux-mêmes les meilleurs vols secs pour l’autre bout du monde ; parfois même les meilleures offres tout compris appartement, voiture de location, etc.

Une pratique c’est généralisée sur Internet et dans tous les domaines. : utiliser les comparateurs.
Les comparateurs permettent d’avoir une vision d’ensemble et immédiate des prix pratiqués sur le marché au moment de la recherche. Les comparateurs de vols connaissent un succès important.
Simplement, il y a des précautions à prendre avec cet outil extrêmement pratique mais quelque peu controversé. En effet, les sites de comparateurs de vols sont généralement financés par les compagnies elle-même. Ainsi certaines compagnies n’apparaîtront jamais lors de votre recherche; Cette donnée est très importante. Cela veut dire que vous n’avez pas accès à tous les prix comme on aurait envie de vous le faire croire. De plus les prix ne sont pas toujours affichés toutes taxes comprises alors ne vous précipitez pas . La seule parade, utilisez plusieurs comparateurs et rendez vous directement sur les sites des compagnies.

En vous souhaitant un agréable vol !

convert this post to pdf.
déc
14

Sur internet l’amour est roi

SamirInternet

Internet a définitivement révolutionné les rencontres et l’amour. Avec le nombre de célibataire de plus en plus croissant, les professionnels de l’union matrimonial ont trouvé sur la toile tous les outils nécessaires pour prospérer. Beaucoup moins chers que les agences, plus simple et plus discret, des milliers de personnes dans le monde entier utilisent désormais internet pour trouver l’âme soeur.

En effet en quelques clics, ils ont accès à une banque de données impressionnantes, leur permettant de trouver le grand amour ou tout au moins de faire des rencontres facilement. Les candidats remplissent des fiches extrêmement détaillées où ils peuvent insérer leurs photos, leurs goûts, leurs passions, leurs traits de caractère et leur attentes dans le couple.

Aujourd’hui les chiffres sont encore flous sur le nombre d’union solide qui se sont formées grâce à ces méthodes. Mais une chose est certaine, les site de rencontre ont apporté un vent de fraîcheur à cette industrie à laquelle s’associait une image vieillotte et démodée. Au début, pourtant, les sites de rencontres souffrait également d’une mauvaise image. On avait trop tendance à croire qu’ils s’adressaient à un public désespéré. Aujourd’hui les gens n’hésitent plus à dire qu’ils ont été ou qu’ils sont inscrits sur ce genre de site. La variété des profils en témoignent. Si vous faites un simple tour en tant que personne invitée, vous trouverez forcément une personne qui correspond, en tout cas sur le papier, à vos attentes .

Preuve du succès de cette pratique, les entreprises ont segmenté le marché. Désormais, certains sites sont exclusivement dédiés aux personnes présentant les mêmes profils ou les mêmes affinités ; pour exemple les sites dédiés aux célibataires connaissant une bonne réussite professionnelle ou partageant la même religion.

convert this post to pdf.
déc
14

Internet, le nouvel Eldorado

SamirInternet

Toutes les terres ont été découvertes, les ressources ont presque toutes été exploitées, mais l’homme s’est créé un espace virtuel dont les fonctionnalités sont presque infinies. En effet Internet nous rappellent un peu les mines d’or de l’ouest américain. Il y a toujours des espaces à découvrir, à créer et cela peut rapporter gros.

« C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui». Si cette phrase ne vous parle pas c’est que vous n’êtes vraiment pas connecté. Et vous manquez surtout le parfait exemple de buzz international sur la toile qui apporte aujourd’hui à son auteur une source de revenu appréciable.

Rémi Gaillard a 24 ans lorsqu’il réalise ses premières vidéos. L’humoriste se met en scène dans des situations incongrues souvent loufoques. Avec la démocratisation d’internet, il multiplie les vidéos et invente un slogan qui défile à la fin de chaque épisode. Le fameux «C’est en faisant n’importe quoi qu’on devient n’importe qui? » Une mine d’or pour le jeune montpellierain. Ses vidéos génèrent un trafic hors du commun et lui permettent aujourd’hui de vivre de son « art ». En effet les entreprises subventionnent aujourd’hui son travail. Pour gagner de l’argent sur internet une seule bonne idée peut suffire. Le tout est de l’alimenter et surtout d’utiliser toutes les fonctionnalités que le web peut offrir pour se faire connaître. Échange de lien, bannières, réseaux sociaux, il ne faut pas chômer mais les résultats peuvent se montrer payant. Des hébergeurs comme You Tube proposent aujourd’hui d’estimer la qualité de votre vidéo et de vous rémunérer en conséquence. Si le contenu doit être original, unique, connaître un fort trafic, les résultats peuvent très vite porter leurs fruits.

Il faut suivre les tendances se tenir au courant, un blog régulièrement visité intéresse les entreprises et elles sont toujours à la recherche de nouveau partenariat publicitaire. Certains bijoux de la toile se sont vu gracieusement récompenser et offrent de nouvelles perspectives de carrière pour leurs auteurs. On ne vous parle pas ici de devenir millionnaire mais simplement d’ouvrir les yeux sur les perspectives offertes par le web lorsqu’on est plein de bonne idée et de ténacité.

convert this post to pdf.
juil
15

Les enjeux des jeux online

SamirInternet

Ces derniers temps, on entend beaucoup parler des grands éditeurs de jeux vidéos qui se sont lancés dans le rachat de petits studios d’édition de jeux en ligne.

La mode Zynga et sa valorisation qui frôle les 20 milliards de dollars est passée par là. Zynga (pour ceux qui ne le connaissent pas) est l’éditeur du fameux jeu Cityville qui draine des millions de joueurs en ligne sur Facebook.

Ubisoft a racheté cette semaine Owlient, Electronic Arts a pour sa part racheté Popcap games.

Assistons-nous à une nouvelle bulle ? Je ne le pense pas, car les jeux attirent toujours de plus en plus d’internautes, et avec la montée en puissance de la qualité des connexions Internet, on se dirige tout droite vers un village mondial de joueurs interconnectés en permanence grâce à la mobilité offerte par quasiment tous les opérateurs de téléphonie mobile.

Autant de monde attire bien sûr les convoitises des grands éditeurs qui se lancent à leur tour (via des croissances externes) dans le jeu en ligne afin de s’accaparer la plus grande part du gâteau.

Quel sera d’après vous l’avenir du jeu en ligne ?

convert this post to pdf.
déc
9

Internet Explorer 9 contiendra l’option No Track

SamirInternet

Le navigateur de Microsoft dans sa version 9, Internet Explorer qui sortira début 2011, contiendra une option « No Track » d’après l’annonce faite hier par les développeurs du navigateur.

Cette option permettra aux internautes qui le souhaitent, et en un seul clic, de désactiver le tracking sur leur navigation. Une telle option serait dévastatrice pour les commerces en ligne qui misent sur la technologie de tracking pour proposer via des bannières publicitaires, des offres ciblées selon la navigation de l’internaute, comme le fait Groupon par exemple.

Sur le blog de Microsoft, on peut voir une vidéo montrant la différence entre deux sites visités avec l’option Track sur ON ou sur OFF.

Vous en pensez quoi de cette solution ?

convert this post to pdf.
Blog Zehub